La vie du jumelage

Covid 19-perspectives des activités jusqu'au mois d'août 2021

Prévoir c’est espérer...


Il est toujours délicat d’imaginer à quoi ressemblera le futur des activités de notre association dont les prévisions sont soumises aux risques des divers aléas usuels, il l’est encore plus lorsque nous sommes touchés par une pandémie à la propagation fulgurante.
Qui aurait pu prévoir les longues
vagues à répétition du coronavirus ?
En ce début d’année 2021, même s’il est futile et incertain de projeter nos activités sans connaître l’évolution sournoise de la
Covid-19 (déclarée pandémie par l'OMS), nous maintenons notre agenda au risque d’être démenti dans les mois, voire les semaines à venir, il est en effet essentiel de mettre en perspective et en exergue nos probables et souhaitables activités.
Sans présager quel sera l’impact de la pandémie sur nos prévisions aléatoires, nous planifions l’agenda ci-dessous jusqu’au mois d’août :

   1-Naturellement le loto prévu le 6 février est annulé.
  2-Les réunions du Conseil d’Administration et l’Assemblée Générale du 19 mars restent pour l’instant programmées, l’organisation sera adaptée aux consignes en vigueur à cette date. Une préalable réunion du bureau exécutif de l’association évoquera en plus de l’ordre du jour, l’évolution des restrictions imposées par la situation sanitaire liées au COVID-19.
  3-Dans l’attente de l’AG, toutes les commissions déléguées de notre association, sont aptes à réagir rapidement afin d’organiser les potentielles activités dans le cas d’une timide reprise.
 4-En ce qui concerne le Corso de Pâques pour lequel notre association a réalisé un char (le 15ème depuis la création de l’association), le maintien de cette festivité sera déterminé en fonction des directives sanitaires appliquées à cette période et placées sous l’organisation et la responsabilité du Comité des Fêtes.
  5-Le vide-grenier du dimanche 15 août est pour l’instant maintenu.

  6-Le déplacement en Suisse programmé du 28 au 31 mai n’est pas validé, selon l’évolution défavorable de la pandémie cette rencontre serait susceptible d’être reportée.
  7-Les projets d’échanges inter-collégiens avec l’Italie (mai et octobre) sont factuellement suspendues.
Lors de la concrétisation de nos activités et rencontres, toutes les précautions seront mises en œuvre dans le strict respect des diverses mesures sanitaires en vigueur.
Même si les vaccins devraient finalement répondre à tous nos espoirs de stopper le virus, il faudra du temps pour protéger la population et nous sommes encore très loin de l’immunité collective.
Notre priorité c’est la santé de toutes et de tous; face aux risques latents de propagation de l’épidémie, nous resterons vigilants, prudents, sans prendre de risques, tout en envisageant si nécessaire les possibilités de reporter ou d’annuler certaines manifestations lorsque les risques sanitaires ne seront pas propices.
La configuration exceptionnelle de la crise sanitaire à durée très incertaine,
nous conditionne à anticiper, temporiser et adapter nos projets, il convient de résister et continuer à EXISTER, sachant que " l’espérance engendre l'action ".

 

NOTA:
La photo montage entête de l'article intégre un dessin du grand illustrateur humoriste Albert Dubout.

Le travail qu’il mènera tout au long de sa vie fera de lui un illustrateur humoristique populaire et célèbre.
Aujourd’hui encore personne n’a oublié ses dessins de chats, de grosses dames accompagnées de petits messieurs ou encore son célèbre train de Palavas.
Ses dessins se caractérisent souvent par les innombrables personnages qui les composent. C’est pourquoi, ses œuvres méritent quelques minutes d’observation. On ne veut pas perdre une miette de l’humour qu’elles recèlent !

 

Janvier 2021, point de la pandémie dans notre commune jumelée italienne de...

Costigliole-Saluzzo dans la province du Piémont.

Du côté de l’Italie,  l'état d’urgence sanitaire est valable jusqu’au 31 janvier 2021. En raison de l’augmentation du nombre de cas de contamination, les autorités italiennes ont adopté de nouvelles restrictions suivant l'arrêté signé par le ministre de la Santé, Roberto Speranza, qui précise qu'à partir du dimanche 17 janvier, le Piémont sera dans la zone orange. Le pays est divisé en 3 zones selon la situation sanitaire : jaune, orange et rouge, avec des mesures plus ou moins restrictives.

1 zone rouge pour un risque maximal

2  zone orange pour un risque élevé

3 zone jaune pour un risque modéré

A Costigliole-Saluzzo et dans la province du Piémont, les déplacements entre les régions, quelle que soit la zone, seront interdits (sauf exceptions : travail, santé et nécessité) Les mesures essentielles sont en vigueur, suivant les zones ci-après :

  • - Zone rouge: confinement maximal, les déplacements, soumis à une attestation, sont interdits sauf pour aller faire ses courses, aller travailler ou pour des raisons médicales ou de nécessité absolue; les bars, les restaurants et les magasins (sauf de première nécessité) sont fermés; lycées et universités sont fermés.
  • - Zone orange: la circulation à l’intérieur d’une commune est autorisée mais il n’est pas permis de quitter sa commune de résidence (sauf dérogations); restaurants et bars sont fermés; les magasins sont ouverts; les universités sont fermées.
  • - Zone jaune: il est possible de se déplacer dans la région et d’une région jaune à une autre; restaurants et bars sont ouverts jusqu’à 18h, les magasins sont ouverts.

Depuis le 11 janvier le retour des élèves de lycée à l’école est mis en place après des mois d’enseignement à distance, mais seulement à 50% dans un premier temps. A Costigliole-Saluzzo (zone orange), voir ci-après le détail des consignes et recommandations :

  • ENSEIGNEMENT :
  • - Enseignement maintenu pour les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges.
  • - Enseignement présentiel pour les lycées à 50%
  • DEPLACEMENTS :
  • - Il est possible de se déplacer dans sa propre commune sans auto-certification, ce qui est cependant recommandé à éviter si cela n'est pas nécessaire.
  • - Il est interdit de se déplacer hors de sa propre commune et d'une région à une autre, sauf pour le travail, les études, la santé ou la nécessité.
  • - Les déplacements depuis les communes de moins de 5 000 habitants sur une distance ne dépassant pas 30 km sont autorisés, mais pas vers les capitales provinciales.
  • - Les visites aux parents et amis sont autorisées, uniquement dans leur propre commune et dans la limite de deux personnes, en plus des mineurs de moins de 14 ans sur lesquels ces personnes exercent l'autorité parentale et des personnes handicapées ou non autonomes vivant ensemble.
  • - Il est interdit de circuler de 22h à 5h sauf pour des raisons de travail, de besoins et de santé avérés.
  • COMMERCES :
  • -Suspension des activités de jeux d’argent, loto, bingo et de machines à sous même dans les bars et les bureaux de tabac.
  • -Fermeture des bars et restaurants 7 jours sur 7. Les plats à emporter sont autorisés jusqu'à 18 h pour les bars et jusqu'à 22 heures pour les restaurants, la livraison à domicile est autorisée.
  • -Ouverture des magasins de détail et fermeture des centres commerciaux le week-end ( à l'exception des pharmacies, parapharmacies, centres de santé, épiceries, fleuristes, kiosques à journaux et librairies. Ouverture des marchés non alimentaires.
  • -Ouverture des salons de coiffure et centres de beauté.
  • ACTIVITES PHYSIQUES:
  • -Sont autorisés les activités physiques à proximité du domicile et les sports de plein air, mais uniquement individuellement.
  • -Les centres sportifs sont ouverts, tandis que les piscines et les gymnases sont ouverts.
  • CULTURE:
  • -Fermeture des musées et expositions, théâtres et cinémas.

Janvier 2021, point de la pandémie dans notre commune jumelée Suisse de...

Vétroz dans le canton du Valais.


Dans un monde secoué par une crise sanitaire, économique et sociale d’une ampleur inédite, notre vie est complètement bouleversée et notamment dans notre commune jumelée de Vétroz en Suisse.
En ce d
ébut d’année 2021, il nous parait important de connaître les mesures sanitaires en vigueur chez nos amis valaisans.
Mis
e à jour suivant les nouvelles mesures du Conseil Fédéral en date du 13 janvier 2021 qui estime que la situation est très préoccupante.
Alors qu’en Suisse la covid-19 est associée à de nouveaux « variants », les règles décidées par le Conseil Fédéral sont les suivantes et au moins jusqu'à la fin du mois de février 2021 :
Toutes les dispositions indiquées ci-dessous sont susceptibles d’évoluer…

  • - Les réunions et rassemblements privés sont limités à 5 personnes, y compris les enfants avec pas plus de 2 ménagesLes manifestations publiques seront interdites, à l'exception des fêtes religieuses, funérailles, manifestations politiques et assemblées législatives (jusqu'à 50 personnes).
  • - Fermeture des restaurants, y compris les jours de fête. Seuls peuvent rester ouverts les restaurants des entreprises ; les services de restauration à emporter et les services de livraison restent autorisés, les cantines des écoles ainsi que les restaurants des hôtels.
  • - Fermeture des établissements sportifs. Il reste possible de pratiquer le sport à l'extérieur par groupes de cinq personnes maximum. Les matchs d'équipes professionnelles peuvent être maintenus en l'absence de spectateurs.
  • - Les activités culturelles et sportives, pour les jeunes de moins de 16 ans, restent autorisées, à l'exception des compétitions.
  • - Fermeture des lieux culturels et de loisirs, tels que les musées, les cinémas, les salles de lecture des bibliothèques et des archives, les casinos, les jardins botaniques et les zoos.
  • - Réduction de la capacité d'accueil des commerces : elle dépend de la surface de vente accessible aux clients.
  • - Fermeture des magasins ne vendant pas de biens de consommation courante. La distance recommandée entre 2 personnes est de 1.50m. Cependant il sera possible de retirer sur place les marchandises commandées. En revanche la règle imposant la fermeture des shops de stations-service et des kiosques est levée.
  • - Le télétravail est vivement recommandé.
  • - Si le télétravail n’est pas possible ou ne l’est que partiellement, d’autres mesures doivent être ordonnées sur le lieu de travail, dans un espace clos, le port du masque est obligatoire là où se trouve plus d’une personne.
  • - La vaccination a commencé dans la majorité des cantons, après l'autorisation par Swissmedic, jusqu'à présent, seul le vaccin Pfizer/BioNTec a été autorisé. Les personnes de plus de 75 ans et souffrant de maladies chroniques sont prioritaires. La décision de se faire vacciner est basée sur le libre arbitre.
  • - En ce qui concerne les domaines skiables, l’ouverture est du ressort des cantons. Ceux-ci ne peuvent autoriser leur exploitation que si la situation épidémiologique le permet.
  • - Protection des personnes vulnérables, elles bénéficieront d’un droit au télétravail, d’une protection équivalente ou un congé leur sera accordé. Lorsque leur profession ne permet pas d’appliquer ces dispositions, l’employeur doit les exempter de l’obligation de travailler en leur versant la totalité de leur salaire, dans ce cas, les employeurs ont droit à l’allocation pour perte de Gain Covid-19.

Enfin, les autorités suisses recommandent aux habitants de rester à la maison et de réduire au minimum les contacts sociaux, les voyages non essentiels et les excursions. 
Toute personne entrant en Suisse en provenance des États et des zones présentant un risque élevé d’infection doit se mettre en quarantaine, u
n test négatif ne permet pas de mettre fin à la quarantaine.

 

Avec l'espoir d'un après Covid 19...

Meilleurs vœux pour 2021

Dominée par la crise sanitaire, l’année 2020 nous a plongés subrepticement dans un contexte d’inquiétudes, d’isolement et d’angoisse, aussi c’est avec l’espoir et la confiance d’un avenir plus séduisant et rassurant que je vous souhaite une excellente année 2021.
En effet, nous espér
ons tous une sortie rapide de cette crise afin que la première année de cette décennie vous apporte la quiétude, la sérénité, la santé, la réussite et le bonheur de renouer avec les rencontres et les échanges toujours aussi agréables à vivre.
Le désir le plus cher de notre association est de perpétuer et de renforcer les liens que nous tissons les uns avec les autres.
Nous remercions  toutes celles et ceux qui ont œuvré toutes les années précédentes et qui ont donné généreusement de leur temps, notamment l’équipe du bureau exécutif, les bénévoles et les adhérents.
Notre association remercie vivement nos sponsors et nos partenaires.
Nous avons une attention particulière à l’égard de toutes celles et ceux et qui ont des soucis de santé, en leur souhaitant un prompt rétablissement.
Encore tous mes vœux les plus chaleureux pour l'année
2021.                             
                                               
        Nous sommes tous concernés.

Entre résilience...

Espoir et optimisme.


Un grand Merci à chacune et chacun d’entre vous pour votre confiance à notre association.
Face à cette cruelle et longue pandémie, c’est naturellement que nous nous adaptons avec rigueur les consignes sanitaires.
Ainsi tous nos projets, nos activités et nos rencontres intergénérationnelles sont reportés, cependant, nous ne sommes pas complètement à l’arrêt, bien au contraire, nous avons profité de cette pause pour moderniser nos outils de communication, notamment notre site, notre logo et créer un emblème de l’association.
Nous préparons l’avenir de l’association sur des bases permettant de maintenir un relai dynamique pour l’année 2021.
Dans un mouvement perpétuel nous avons largement conforté les relations avec nos interlocuteurs des communes jumelées qui sont d’une part fortement impactés par la pandémie et dans lesquelles se sont déroulées aussi les élections municipales en cette année 2020.
Notre volonté affirmée est d’entretenir et de renforcer les meilleures relations avec les municipalités des trois communes jumelées.
La reprise des activités, des animations et des rencontres se fera sans précipitation, en toute prudence et vigilance, sous la responsabilité et l’implication efficace de toutes les commissions déléguées et après concertation et validation indispensable par les membres du bureau exécutif de notre association.
Malgré le contexte anxiogène entrainant un coup d’arrêt contraint des activités, la situation financière de l’association est saine, les projets sont prêts, le relationnel est intact, nous sommes toujours présents et représentatifs.
Notre site internet s’avère comme un outil de communication apprécié, nous enregistrons une moyenne de parution de 44 articles par an, y compris lors de cette année atypique 2020 teintée de doutes, d’inquiétudes et de vigilances sanitaires.
Je peux vous assurer que la flamme du jumelage souffle toujours.
Nous attendons impatiemment de vous rencontrer afin de partager tous les bienfaits de nos relationJ’ai une pensée particulièrement émue et de réconfort pour toutes celles et ceux qui ont subi ou qui subissent personnellement ou avec des proches cette troublante et persistante pandémie.
Nous tenons à exprimer notre solidarité avec toutes les familles de personnes hospitalisées, nous apportons tous notre soutien aux adhérents ou à leurs proches, qui subissent des soucis de santé.
Cordiales et chaleureuses salutations.
Prenez bien soin de vous.

                                                                                     René Brès

Bonnes fêtes de fin d'année et...

JOYEUX NOËL 2020

                                    Les dessins ci-dessous de René CHAG sont commentés en bas de page "NOTA"

L’année 2020 a été une année (presque) blanche en ce qui concerne les activités de notre association du Comité de Jumelage.
Seuls trois événements ont pu se dérouler : la galette des Rois le 10 janvier, le loto du 15 février et la fête des associations du 4 septembre.
Nous tenons à remercier toutes celles et ceux qui nous ont fait confiance tout au long des années précédentes, les membres du bureau et les bénévoles pour l'immense travail réalisé
avec mobilisation et assiduité, la présence ainsi que les adhérents et les sympathisants pour leur soutien.
Nous pouvons nous réjouir des bonnes relations avec nos amis suisses et italiens, de la bonne coopération des élus de notre commune et de ceux des communes jumelées.
Il ne fait pas de doute que nous partagerons encore de nombreux moments de joie, de découvertes et d'émotion en 2021.
Bousculé par la crise sanitaire, ce Noël 2020 n’aura assurément pas la même saveur habituelle.
Mais ne laissons pas éteindre la magie de Noël, nous avons tellement besoin de réconfort.
Nous vous souhaitons que cette fête familiale par excellence soit encore une belle parenthèse, une pause enchantée et de très beaux moments avec tous ceux qui vous entourent et qui vous sont chers.                     
                                 
                                                                           

NOTA :
C’est avec émotion que j’ai mis en évidence en haut de page et ci-contre, les dessins humoristiques de Noël et de circonstances signés René CHAG.
Ce dessinateur humoristique était originaire de Chatillon-en-Diois, il est mis modestement à l'honneur dans cet article.
René CHAG  ne manquait pas de venir très souvent dans son village natal du Diois qu’il adorait ; c’est dans le cadre de cette villégiature Dioise que j’ai eu le privilège de rencontrer ce personnage fort sympathique, modeste, cordial, généreux et attachant ; en effet, suite à ma prévenante sollicitation, il m’avait illustré gracieusement quelques dessins permettant de singulariser quelques-uns de mes textes à usage professionnel.
Il était né le 4 mai 1911 à Chatillon-en-Diois et décédé le 6 novembre 1990 à Die.
Il a passé sa vie professionnelle à Paris, en plus de ses capacités de dessinateur de presse et de publiciste il a illustré plusieurs affiches des PTT ou il était également employé.
Dans les années 60, il a réalisé notamment de nombreuses « dernières pages » de la célèbre revue « Paris-Match », où son style très particulier était apprécié ; il avait le don de mettre ses personnages dans des situations désopilantes, agrémentés de tournures comiques, sur lesquelles de subtiles légendes permettaient d’amplifier l’effet drolatique et amusant attendu par les lecteurs. 
              

                                                                                                 René BRES

                           « Il n’y a pas un domaine d’activité qui n’est pas susceptible d’avoir besoin d’illustrations. »
                                                                         Didier Henroz (illustrateur-caricaturiste)

COVID 19 - lueur d'espoir

Place aux émotions rassurantes...

                                                                                                              Un peu d'humour...

Nous sommes tous sensibilisés par cette pandémie.
Le port du masque est recommandé et la distanciation sociale est pour l'instant plutôt bien respectée.
L’application des mesures sanitaires et de distanciations physiques, assurent un contrôle possible de la circulation du virus comme le montrent les exemples de certains pays d'Asie du sud-est.
Globalement les mesures sont appliquées et cela aura un impact favorable sur la limitation de la diffusion du virus", à condition, toutefois, que le civisme sanitaire soit respecté dans le temps.

Durée de la deuxième vague !...
L’avis du Conseil Scientifique daté du lundi 26 octobre indique qu'il est très difficile de prévoir combien de temps va durer cette deuxième vague et stipule :"cela dépend du virus lui-même, de son environnement climatique, des mesures qui vont être prises pour limiter la circulation du virus, de leur acceptation et donc de leur impact" ; néanmoins cet organisme estime une possible sortie de la deuxième vague au mois de mars de l'année 2021.......mais sans aucunes certitudes !.
L'avis ci-dessus se traduirait par une circulation du virus à un niveau contrôlé qui devrait permettre la mise en place efficace de la stratégie gouvernementale, "Tester - Tracer - Isoler".

Laissons la place aux émotions bienveillantes.
Sans négliger les émotions négatives que la pandémie peut provoquer, il est important de laisser la place aux émotions rassurantes, comme la joie, l’espoir, l’émerveillement, l’intérêt, le maintien de nos relations humaines et  l’appréciation de toutes les délicates attentions à notre égard.
Nous pouvons faire preuve de gratitude en communiquant avec les personnes contaminées par le virus, en remerciant les personnes qui nous offrent leur soutien moral ou tout simplement leurs présences même virtuelles, sans oublier les soignantes et soignants.
Les émotions positives permettent d’élargir nos perspectives, de trouver de nouvelles satisfactions en favorisant la résilience.

Et nos projets dans tout ça !
Cette pandémie a bouleversé toutes nos certitudes et nos façons de vivre, elle a remis en cause tous nos projets au niveau local et au niveau des rencontres intergénérationnelles, mais restons confiants, nous sortirons de cette triste période et le comité de jumelage fera de nouveaux projets fédérateurs.
Nous nous adapterons…à suivre dans de prochains articles…...

 

Deuxième vague de la COVID 19

 

La situation épidémiologique dans nos communes jumelées..

                         Une pointe d'humour...

A Vétroz dans le Valais Suisse :
Avec l’annonce de mesures drastiques, le Valais devient le canton le plus strict de la Suisse dans ses moyens de lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19, il espère ainsi sauver la saison hivernale, qui fait vivre tout un pan de son économie.
Fin octobre, le Conseil fédéral a étendu le catalogue des mesures en vigueur en Valais à l’ensemble de la Suisse, ces mesures constituent ainsi une base commune pour lutter contre l’épidémie au niveau national.
Le 22 octobre 2020, face à l’augmentation exponentielle des cas et des hospitalisations, les autorités valaisannes
ont mis en place des mesures contraignantes pour lutter contre l’expansion de l’épidémie tout en préservant le plus possible l’économie locale ; fermeture complète des discothèques, des cinémas, des théâtres, des bains thermaux ou encore des fitness, interdiction des sports de contact, comme le football ou le hockey; matchs à huis clos pour les équipes professionnelles à l’image du FC Sion, interdiction des rassemblements de plus de dix personnes dans l’espace public et privé, port du masque obligatoire en permanence dans les lieux de travail clos…
Le 4 novem
bre 2020, afin d’infléchir de manière significative la courbe des cas de la COVID-19 et pour éviter une saturation de son système hospitalier le Conseil d’Etat valaisan a en plus pris la décision de fermer les cafés et les établissements de restauration à partir du 6 novembre 2020 à 22 heures.
Le 11 nove
mbre 2020, le Conseil fédéral a adopté de nouvelles mesures (voir extrait de presse du 10 décembre 2020, ci-contre). En règle générale et à partir de samedi 12 novembre, les restaurants et les bars devront fermer de 19h à 6h, les réunions privées sont limitées à 5 personnes : les magasins, marchés, musées, bibliothèques, centres de loisirs ou de sport devront se plier aux mêmes horaires, les offres à emporter et de livraison pourront elles se poursuivre jusqu'à 23h. Seuls les restaurants et les bars pourront rester ouverts les dimanches et jours fériés, le 24 décembre et le jour de la Saint-Sylvestre; cependant, les cantons dont l’évolution épidémiologique est favorable ils peuvent étendre les heures d’ouverture des bars et des restaurants au-delà des restrictions fixées par la Confédération.
Le 18 décembre 2020, la décision était attendue, elle est tombée: face à l’évolution inquiétante de la pandémie, le Conseil fédéral ferme les restaurants dans tout le pays à partir de mardi 22 décembre et durcit les autres mesures.

Les semaines à venir seront encore difficiles, a indiqué la cheffe du département valaisan de la santé Esther Waeber-Kalbermatten.
Au moment où le Conseil fédéral prend de nouvelles mesures en raison de la flambée des cas positifs en Suisse alémanique (partie germanophone), le Valais se retrouve avec une situation plus enviable, voir extrait de presse ci-contre.

A Costigliole-Saluzzo dans le Piémont en italien :
En raison de l’augmentation du nombre de cas de Covid-19, les autorités italiennes ont adopté de nouvelles restrictions liées au contexte sanitaire.
Le DPCM (1) en vigueur instaure trois catégories de risque de transmission du virus selon les régions italiennes
-Zones rouge à risque maximal  : les Abruzzes, la Campanie, la province autonome de Bolzano, la Toscane et le Val d’Aoste ;
-Zones orange pour un risque élevé : la Basilicate, la Calabre, l’Émilie-Romagne, le Frioul-Vénétie-Julienne, la Lombardie, les Marches, le Piémont, les Pouilles et l’Ombrie ;
-Zone jaune pour un risque modéré : autres régions
Le Piémont est en "zone orange":
Les principales consignes sanitaires en vigueur sont:
-Interdiction des déplacements entre certaines zones (saufs pour des raisons professionnelles, de santé ou de nécessité), ainsi que les déplacements entre les communes.
-Fermeture des services de restauration (bars, pubs, restaurants, glaciers,…).
-Par conséquent, il est autorisé de se déplacer exclusivement dans sa propre municipalité, tous les autres déplaceme
nts sont interdits entre 22 heures et 5 heures du matin, sauf ceux motivés par des besoins de travail avérés (avec auto-certification), des situations de nécessité ou des raisons de santé.
-Les déplacements vers d'autres municipalités et vers d'autres régions sont interdits 24 heures sur 24, à l'exception de ceux motivés par des besoins de travail avérés, des situations de nécessité, des études ou des raisons de santé ou pour effectuer des activités ou utiliser des services non disponibles dans sa commune.
-Les restaurants et autres entreprises de restauration, y compris les bars, les pâtisseries et les glaciers, sont ouverts exclusivement à la vente à emporter et à la livraison à domicile sans limite de temps.
-Toutes les activités commerciales et services à la personne sont ouverts (coiffeurs et instituts de beauté).
-Des cours en présentiel ont lieu dans les écoles maternelles et dans la première année du collège, tandis que les cours à distance se poursuivront pour les classes de deuxième et de troisième.
-Si le télétravail est encouragé, la capacité des transports publics réduite et les lycées fermés, les cours se tiennent à distance.
Compléments de mesures du 21 décembre au 6 janvier :
Du 21 décembre au 6 janvier, les déplacements entre régions seront interdits quel que soit la couleur de la région (saufs pour des raisons professionnelles, de santé ou de nécessité), y compris entre régions classées dans la même catégorie.
Les 25 et 26 décembre et le 1er janvier :
Les déplacements seront interdits entre communes (sauf motifs impérieux). Le soir du 31 décembre, le couvre-feu sera de 22h à 7h.
Le retour au domicile habituel sera toujours autorisé (mais pas le déplacement vers les résidences secondaires).

Le DPCM (1) du 3 décembre 2020, en vigueur du 4 décembre au 15 janvier 2021, dicte de nouvelles mesures pour contenir la pandémie pendant la période des vacances de Noël. En particulier, du 21 décembre au 6 janvier 2021, tout mouvement entrant et sortant entre les territoires de différentes régions ou provinces autonomes est interdit et les jours du 25 et 26 décembre et du 1er janvier 2021, tout mouvement entre municipalités est également interdit. , sauf pour ceux motivés par des besoins de travail avérés ou des situations de nécessité ou pour des raisons de santé. 

(1) DPCM: Décret du Président du Conseil des ministres.

 

 

Elections communales du 18 octobre 2020 en Suisse

Le 14 décembre 2020
Nouvelles équipes municipales à Vétroz (notre commune jumelée).

ORGANISATION des POUVOIRS COMMUNAUX après l'ELECTION du 18 OCTOBRE 2020.
Le Conseil Communal (Exécutif communal).
Elections du 18 octobre 2020 pour élire les 5 personnes de l’exécutif.
 -Président et le Vice-Président par mode proportionnel
Sont élus:
 -Le Président (Maire) : M. Olivier COTTAGNOUD
 -Le Vice-Président (Adjoint au Maire): M. Fabien PAPILLOUD

 -Plus 3 membres
Le Conseil Général (Législatif communal).
Elections du 18 octobre 2020 pour élire 30 sièges par mode proportionnel
 -Le Président et le Vice-Président seront élus par les conseillers généraux lors d’un plenum au mois de janvier 2021.

 -Le Président actuel est : M. Pierre-Michel VENETZ
Le Conseil Judiciaire.
Les postes de la Juge et de la vice-juge ont été tacitement maintenus:
 -La Juge : Mme Patricia OMHOF
 -La Vice-Juge : Mme Justine SCHWERY

Comparaison avec le fonctionnement des collectivités communales en France:
En Suisse, l'exécutif correspond chez nous au bureau du Maire et des Adjoints et le législatif aux membres du conseil municipal avec plus de pouvoirs.
Le Président de l’exécutif suisse peut être minoritaire ou majoritaire, en France il est forcément majoritaire.

CI-DESSOUS le SCHEMA de SYNTHESE COMPARATIF.

MODE SIMPLIFIE de FONCTIONNEMENT POLITIQUE en SUISSE:
La politique Suisse et à tous les niveaux est basée sur trois pouvoirs :

·-Le législatif,

·-L'exécutif

·-Le judiciaire.

Où retrouve-t-on ces trois pouvoirs?

Les missions de l'Etat fédéral sont réparties sur trois niveaux, dans:

·-La Confédération,

·-Les cantons

·-Les communes
Ces trois niveaux se répartissent les tâches et travaillent en étroite collaboration.
La séparation des pouvoirs est l'un des piliers de la démocratie helvétique.
Cela signifie que les trois pouvoirs ne doivent pas être concentrés entre les mains d'un même groupe de personnes.
En Suisse, la Confédération, les cantons et les communes jouent tous un rôle défini par la Constitution fédérale et les constitutions cantonales.
En outre, la séparation des pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire) est respectée à tous les niveaux de l’Etat.

Grâce à la démocratie directe, le peuple peut intervenir directement dans la gestion de l’Etat, la consultation des citoyens par votation est fréquente et dans de nombreux domaines.
Ne pouvant prétendre ni à une langue, ni à une culture unique, étant de ce fait une nation fondée sur le consentement mutuel dont l’identité vient de l’histoire commune, des mythes partagés et de la tradition libérale, démocratique et fédérale, la Suisse a développé un système politique qui en fait un « cas unique » en Europe et dans le monde. Les différentes cultures, religions et minorités sociales constituant le pays ont donné naissance à un système politique original dans lequel le fédéralisme, les droits politiques élargis, la neutralité en politique extérieure et le consensus en politique intérieure occupent le premier plan.
La Suisse se distingue fondamentalement des autres démocraties par:

-La démocratie directe: le peuple peut influer directement sur la politique du gouvernement par l’intermédiaire d’initiatives et de référendums.

-Initiative : 100.000 citoyens peuvent demander l’adoption d’une modification de la Constitution ou d’une loi. Si le Parlement refuse cette proposition, elle sera soumise au scrutin populaire. Une modification de la Constitution implique obligatoirement l’approbation du peuple et des cantons (vote populaire).

-Référendum : 50.000 citoyens peuvent demander qu’une décision du Parlement soit soumise au verdict du peuple.

Fédéralisme: outre le peuple, les cantons régissent et conservent toutes les prérogatives que la Constitution n’accorde pas directement à la Confédération.

-Démocratie de concordance: le principe de la majorité des cantons donne aux petits cantons la même valeur représentative qu’aux grands. La chambre des cantons (Conseil des Etats) attribue le même   nombre de représentants (2) par canton, quelle que soit la grandeur de ces derniers.

Nous retrouvons l’application de ces fonctions dans notre commune jumelée de Vétroz :

-Le pouvoir législatif (Conseil général, 30 personnes) élabore et valide les lois communales (règlements).

-Le pouvoir exécutif (Conseil municipal, 5 personnes) applique ces lois et gouverne.

-Le pouvoir judiciaire (Juge de commune) : se limite en général à la conciliation et la gestion de la problématique des curatelles ou des successions.

On le dénomme souvent Juge de paix car son rôle consiste le plus souvent à promouvoir une conciliation ou arrangement entre les parties. Si une séance devant le Juge de commune débouche sur une non-conciliation, une procédure est engagée par devant le Tribunal d’arrondissement (district).

Recommandations de la compagnie d'assurance de notre association

Le 24 novembre 2020
Soyons vigilant...au volant aussi !...

Dans le cadre de nos diverses activités, l'assurance "MAIF" de notre association est aussi celle des bénévoles et des adhérents.
Afin de nous sensibiliser des risques d'accidents sur les réseaux routiers, cet organisme nous a transmis quelques rappels et conseils utiles plus que futiles, qui à titre préventif sont diffusés ci-dessous à tous les membres de notre association, dans le but de recommander et conseiller une bonne conduite…« automobile » et prendre la route en toute sécurité.
En cette période d'inquiétude et d'isolement social, ne rajoutons pas de tracas à la morosité du moment, ainsi, dans cette configuration inédite, cette démarche d’information des risques de circulation routière prend tout son sens.
Attendons le plus rapidement possible un retour à des jours meilleurs, face à la pandémie, avec l’espoir d’un vaccin pas trop lointain pour revenir sine die à nos habitudes de vie.

Les 5 signes révélateurs d’une vigilance affaiblie de la conduite d'un véhicule:
Inattention face à la signalisation et au trafic
Difficulté pour garder une vitesse et une trajectoire constantes
Santé physique : tête lourde, bâillements réguliers, picotements des yeux, nuque raide, courbatures, …
Apparition de mouvements automatiques : clignement des paupières, …
Endormissement incontrôlé et périodes d’absences.

                          RECOMMANDATIONS ET CONSEILS UTILES.

 

Syndiquer le contenu